Voici comment Samsung va donner une seconde vie à votre ancien smartphone

Désormais, les acteurs des nouvelles technologies sont de plus en plus conscients de son influence sur la planète. Et cette dernière année, les annonces faites par ces entreprises se sont succédées. Plus tôt cette année, par exemple, Samsung a annoncé un nouveau programme visant à limiter la quantité de déchets électroniques générés par ses produits.

À l’heure où les gens remplacent les smartphones tous les deux à trois ans, le géant coréen souhaite que ses appareils Galaxy fonctionnent plus longtemps, afin que ces appareils ne soient plus jetés ou rangés dans des tiroirs.

Annoncé par le constructeur en janvier, le programme s’appelle Galaxy Upcycling at Home et permettra aux utilisateurs de Samsung de transformer leurs anciens appareils en objets connectés pour la terre. En effet, si cet appareil est obsolète pour une utilisation comme smartphone, il convient tout de même à d’autres usages.

Une première beta dans trois pays

Une première beta dans trois pays

Et après l’annonce en janvier, Samsung a finalement publié la version bêta de ce nouveau programme. Dans le même temps, le constructeur nous a donné plus d’informations sur les fonctionnalités qui seront proposées. Grâce à un microphone interne et à l’intelligence artificielle, les anciens smartphones Samsung peuvent être utilisés comme détecteurs de voix et déclencher des actions lorsque des sons spéciaux sont détectés. Voir l'article : Samsung, Xiaomi et Oppo vont lancer un smartphone avec caméra sous l’écran en 2021. « Par exemple, si l’appareil détecte un son tel qu’un bébé qui pleure, un chien qui aboie, un chat qui miaule ou qui aboie, il enverra un avertissement directement au smartphone de l’utilisateur et l’utilisateur pourra écouter. Le son est enregistré », a déclaré Samsung. .

Sinon, ces appareils peuvent également utiliser des capteurs de lumière pour mesurer le niveau de lumière dans la pièce. «Les utilisateurs peuvent facilement configurer l’appareil pour allumer automatiquement les lumières ou les téléviseurs via SmartThings si la pièce devient plus sombre que l’éclairage préréglé standard», explique le fabricant.

Et comme la détection du son ou de la lumière nécessite des conditions constantes, Samsung affirme avoir également développé un logiciel qui minimise la consommation d’énergie.

Bien entendu, l’utilisation d’un smartphone comme babyphone ou comme capteur de lumière est possible via des applications tierces. Mais on peut espérer que grâce à cette solution proposée par Samsung, et intégrée à son écosystème SmartThings IoT, son expérience sera meilleure.

Malheureusement, pour le moment, il s’agit de la seule version bêta proposée par Samsung dans seulement trois pays: les États-Unis, le Royaume-Uni et la Corée du Sud. Cependant, pour Samsung, ce sera un moyen de rendre ses appareils plus attractifs (car il peut fonctionner plus longtemps), tout en dynamisant sa plateforme IoT, et en démontrant son engagement envers la planète.

«Les appareils Smart Earth sont une tendance en évolution rapide pour l’électronique grand public, et nous pensons que les appareils Galaxy qui sont actuellement inutilisables peuvent jouer un rôle important pour faire de chaque terre une terre intelligente», a déclaré Jaeyeon Jung, vice-président et chef d’équipe de SmartThings, Mobile Société de communications chez Samsung Electronics. «Le programme transforme les appareils Galaxy en appareils SmartThings et démontre la puissance de notre plate-forme IoT intelligente pour maximiser les possibilités de ce que les utilisateurs peuvent faire avec des téléphones plus anciens. Avec Galaxy Upcycling on Earth, les utilisateurs auront accès à l’ensemble de l’écosystème SmartThings, ce qui leur permettra de explorez les mises à jour et les fonctionnalités. plus large sans avoir à acheter de nouveaux équipements. « 

Test Samsung QE65QN95A (QLED 2021) : notre avis complet - Smart TV
A voir aussi :
IntroductionNous étions impatients de tester en détail ce qui prétend être le…

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap