Test OnePlus 9 : notre avis complet – Smartphones

Test OnePlus 9 : notre avis complet - Smartphones

Introduction

Introduction

Lancé aux côtés de la version «Pro», le OnePlus 9 saute quelques éléments spécifiques vers l’ultra premium pour se concentrer sur l’expérience utilisateur haut de gamme. Est-ce un succès? La réponse dans notre test complet.

Le OnePlus 9 et son module photo signé Hasselblad // Source: Anthony Wonner – Frandroid

Lancé un mois après sa version «Pro», le OnePlus 9 est enfin proposé avec un prix plus bas, mais aussi des fonctionnalités moins techniques. Sur la carte très alléchante, elle devrait montrer son intérêt devant un Xiaomi Mi 11 plus rapide que jamais et un OnePlus 8T, toujours cool et proposé moins cher. Le reste dans ce test complet.

Ce test a été réalisé avec un OnePlus 9 12 + 256 Go qui a été emprunté à la marque.

Fiche technique du OnePlus 9

Fiche technique du OnePlus 9

Entre OnePlus 8T et OnePlus 9 Pro

Entre OnePlus 8T et OnePlus 9 Pro

Si l’on devait résumer le concept du OnePlus 9, le plus simple serait de dire qu’il s’agit d’un OnePlus 8T avec un module photo similaire à celui du OnePlus 9 Pro et un meilleur positionnement des boutons de volume. À première vue, il est clairement difficile de distinguer un 8T d’un OP 9 et pourtant il y a quelques points notables à noter.

Le OnePlus 9 aux côtés du OnePlus 9 Pro // Source: Arnaud Gelineau – Frandroid

Le cadre, par exemple, remplace l’aluminium par du plastique brillant. Cela aura plusieurs avantages comme absorber plus de chocs, mieux laisser passer les vagues ou encore offrir une prise en main plus chaude et donc plus agréable (la différence se fait sentir immédiatement). L’inconvénient est que le plastique est plus sujet aux rayures. Nous n’avons pas eu la chance de nous faire remarquer lors de ce test, mais à long terme, cela pourrait influencer l’esthétique du téléphone. On remarque que le téléphone est un peu plus épais (8,7 contre 8,4 mm), mais vous avez avantage à l’arrondir un peu, ce qui rend la forte pression beaucoup plus agréable. Ce petit gain d’épaisseur ressent également un léger surpoids avec 192 grammes sur la balance, 4 grammes de plus que le 8T.

Le reste du design du OnePlus 9 est bien connu et ne devient pas fou: ne changez pas une équipe gagnante. Le fond est en verre brillant ou opaque selon la couleur choisie. Dans notre cas, nous avons eu droit à Winter Myst, une plus belle violette brillante qui devient turbulente sur le dessus du téléphone … et a le malheur de prendre très bientôt des empreintes digitales. Tu étais prévenu …

Le module photo est un peu plus important que sur le 8T, se rapprochant de ce qu’il y a sur le 9 Pro. Comme il est situé à un angle, cela aura tendance à rendre le téléphone un peu plus instable sur une surface plane.

En termes d’ergonomie, on apprécie que les touches de volume soient légèrement inférieures à celles des modèles 2020, ce qui les rend plus accessibles, mais le capteur d’empreintes digitales, intégré à l’écran, est encore plus bas, ce qui rend son utilisation plus décontractée au début . C’est une question d’habitude. Le bouton d’alimentation et le curseur d’alerte, tous deux sur le côté droit, ne sont pas déplacés et se fixent facilement d’une seule main.

Le capteur d’empreintes digitales de OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro est un peu bas // Source: Arnaud Gelineau – Frandroid

Pour terminer ce petit tour du propriétaire, notez que la caméra frontale est intégrée dans une discrète bulle en haut à droite de l’écran et que l’on retrouve deux haut-parleurs, l’un pour appeler sur l’écran et l’autre pour le multimédia sur l’écran. En bas à côté d’un port USB-C et d’un double emplacement pour carte SIM. Le port Jack et le port microSD sont absents depuis plusieurs générations.

Un très bel écran 120 Hz

En face, il y a un bel écran plat avec des bordures presque uniformes. Il s’agit d’un panneau Amoled Full HD + (2400 x 1080 pixels) avec un rapport d’aspect 20: 9 et un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Contrairement au 9 Pro, ce n’est pas un panneau adaptatif, mais cela aura plus d’impact sur la durée de vie de la batterie que sur la qualité de l’affichage.

A lire aussi :   L'expérience smartphone ultime

La qualité est également au premier plan. Nous n’en attendons pas moins de OnePlus, qui a réussi en 2020 à s’élever au niveau des meilleurs du marché à ce stade. Et la marque continue d’éblouir cette année avec l’un des meilleurs panneaux calibrés que nous ayons jamais testés.

Sous notre sonde, le logiciel CalMAN révèle une luminosité allant de 2,6 à 770 cd / m². À tout le moins, certains smartphones parviennent à descendre en dessous de 2, mais le OnePlus 9 ne brûlera pas votre rétine au milieu de la nuit, alors que son apogée promet de pouvoir voir le contenu même en plein soleil, à moins que l’image ne soit vraiment contraste sombre et très faible, auquel cas les reflets seront captés.

Mais c’est surtout au niveau de l’étalonnage que OnePlus a fait un gros succès. Avec une température de 6580 K, l’écran du OnePlus 9 frôle la perfection et cela se reflète dans sa transcription des couleurs. Non seulement la finesse est excessivement bonne avec 178% du spectre DCI-P3 et 120% du spectre BT2020 très exigeant (notre meilleur point mesuré à ce jour), mais le delta E mesurant la différence moyenne entre les couleurs affichées et les couleurs attendues n n’est que de 3,64 … malgré un problème de mesure – lié à notre sonde – sur du rouge pur à plus de 54. Comprenez à partir de là que le delta E moyen du OnePlus 9 sur les couleurs du spectre DCI-P3 tourne autour de 2,5 si cette anomalie est éliminée. Encore une fois, c’est excellent.

En bref, c’est le meilleur écran Full HD que vous trouverez sur le marché aujourd’hui.

Android 11 et OxygenOS

Comme le 9 Pro, le OnePlus 9 exécute nativement Android 11 avec l’interface OxygenOS. Au moment de la rédaction de cet article, il bénéficie également du correctif de sécurité de mars et ignore donc le correctif d’avril pour le moment. Autrefois parmi les fabricants les plus réactifs en matière de mises à niveau, OnePlus semble avoir du mal à maintenir son calendrier depuis la diversification de son catalogue. On a vu par exemple sur le OnePlus 8T, bien que très récemment, des périodes de 3 mois sans mise à jour de sécurité. Cependant, la marque reste plutôt réactive lorsqu’il s’agit de mises à jour majeures du système.

OxygenOS, pour sa part, reste l’une des interfaces les plus agréables à utiliser de par sa réactivité, ses animations qui donnent une belle impression de fluidité et ses nombreuses options de personnalisation. Cependant, il n’y a eu aucun changement majeur depuis l’année dernière.

En général, OnePlus utilise des codes Google avec des icônes officielles, le flux Google Discover à gauche de l’écran d’accueil, ou la présence du Power Menu pour gérer votre domotique et les modes de paiement Google Pay. De même, il n’y a que quelques applications supplémentaires, dont deux sont redondantes: un gestionnaire de fichiers et la galerie d’images. En plus de cela, il existe une application communautaire (désinstallable) et Netflix (uniquement désactivable).

En dehors de cela, il existe de nombreuses fonctionnalités et des éléments personnalisables. Confus, on peut citer le panneau d’application plat, gérant la taille de la grille d’application et des packs d’icônes, l’enregistreur d’écran intégré, la capture d’écran agrandie, une amélioration des vidéos, toujours affichées, un mode jeu, des applications parallèles pour avoir deux sessions du même service ou même des gestes rapides.

En termes d’accessibilité, OnePlus est satisfait des fonctionnalités proposées par Google, cachées dans le sous-menu «Système».

Le Snapdragon 888 assure toujours

Vous n’avez pas besoin d’être «Pro» pour être équipé du meilleur. Le OnePlus 9, comme le 9 Pro, est livré avec un SoC Snapdragon 888 couplé à 8 ou 12 Go de RAM LPDDR5 et UFS 3.1. 2 voies. Inutile de dire que ses performances sont alignées sur celles du modèle ultra premium de la marque.

A lire aussi :   OnePlus Watch : c’est confirmé, un mode Always-on Display est en approche

Cela se ressent au quotidien puisque l’utilisation est agréable et les animations sont fluides. A noter que OnePlus a grandement amélioré sa gestion de la RAM, très agressive par le passé, l’obligeant à rouvrir certaines applications importantes pour recevoir des notifications, un point particulièrement gênant pour la messagerie privée. Dans certains cas, cependant, il est encore nécessaire d’installer une exception dans les paramètres du téléphone pour recevoir correctement tous ses messages.

Pour les jeux, les mêmes combats. Que ce soit dans Fortnite, CoD Mobile ou LoL Wild Rift, le Snapdragon 888 affiche une fois de plus des performances à la hauteur des attentes. Sur les jeux Battle Royale les plus populaires, il joue en qualité Epic avec des modèles 100% compris entre 50 et 60 FPS avec une bonne stabilité globale. Réduisez la qualité à 75% (paramètre par défaut) et votre lecteur ne devrait plus descendre en dessous de 58 FPS.

Un son signé OnePlus

Pour la partie audio, OnePlus ne change pas de formule avec le OnePlus 9. Il y a deux haut-parleurs: un principal sur le bord inférieur du téléphone et un second au-dessus de l’écran, également utilisé pour les appels. Comme toujours, il y a un déséquilibre entre ces deux transducteurs: le premier est puissant et de bonne qualité tandis que le second est moins fort et moins puissant, créant un léger déséquilibre sur l’effet stéréo.

À ce stade, peu de téléphones font vraiment mieux, cependant. On retrouve donc un son largement acceptable, même à plein volume, avec tout de même une légère distorsion dans les aigus à 100% et des bas qui peuvent manquer de profondeur, ce qui n’est pas surprenant pour des enceintes aussi petites.

Il n’y a donc pas de changement perceptible, mais toujours une qualité correcte qui sera largement suffisante pour écouter des podcasts ou des vidéos, ou pour écouter de la musique dans une moindre mesure si l’on ne prête pas trop attention à la précision des différentes fréquences.

Hasselblad aux commandes sur la photo

Comme pour OnePlus 9 Pro, l’appareil photo OnePlus 9 est signé Hasselblad. Ce géant de la photo qui équipait les astronautes qui avaient marché sur la lune en 1969 apporte ainsi son expertise au constructeur chinois, notamment sur l’étalonnage des capteurs et la gestion de la colorimétrie. De plus, il existe une configuration assez standard composée de trois modules:

Si l’ultra grand-angle est identique à celui du OnePlus 9 Pro, on note cependant que le grand-angle est différent. Non seulement le capteur n’est plus personnalisé, mais le module perd également sa stabilisation optique (OIS), présente sur le OnePlus 8T. Le capteur est cependant plus grand que le dernier, ce qui devrait influencer la qualité des prises de vue. En réponse au OnePlus 9 Pro, nous perdons principalement le téléobjectif, forçant le zoom numérique lorsque nous voulons zoomer sur notre cible.

En pratique, l’absence d’OIS ne se fait pas vraiment ressentir et même en secouant délibérément le téléphone lors de la capture, j’ai pu obtenir des résultats très satisfaisants et loin d’être flous:

Secouer avec le grand angle

Secouer avec l’angle ultra-gand

Pendant la journée, à l’intérieur comme à l’extérieur, la netteté est bonne et la gestion de la profondeur de champ (normalement comme sur la photo) est naturelle et bien gérée. Il y a du bruit dans les coins, mais rien d’alarmant à propos de ce type de capteur. De même, le mouvement est parfaitement figé et les couleurs bien retranscrites, mais on aurait apprécié un peu plus de contraste sur certaines scènes pour mettre davantage l’accent sur les éléments de la composition.

Sur l’ultra grand angle, l’effet de l’objectif de forme libre reste aussi impressionnant que sur le OnePlus 9 Pro: les déformations sont quasi inexistantes. Notez cependant que la colorimétrie n’est pas tout à fait la même entre les différents modules et que le mode HDR a toujours tendance à produire parfois des effets un peu trop marqués.

La nuit, la netteté prend naturellement un coup, mais la gestion de la lumière et des couleurs est vraiment très bonne. Nous pensons que cette année, OnePlus a vraiment mis le paquet sur la photo et il s’est considérablement amélioré. Merci Hasselblad?

A lire aussi :   Smartphones à moins de 150 € : Oppo A15, Samsung Galaxy A20s ou realme 7i, lequel choisir ?

En ce qui concerne les selfies, il y a aussi quelques difficultés avec la gestion des couleurs en mode HDR et la mise au point quand il y a beaucoup d’éléments dans l’image, mais un recadrage efficace en mode portrait. Parfois, il faudra quelques tests pour obtenir un résultat vraiment parfait, mais la fin n’est jamais mauvaise.

Enfin, pour la vidéo, on note une configuration similaire à celle du OnePlus 9 Pro. Vous pouvez profiter de 8K à 30 FPS, mais nous ne recommandons pas cette définition, sur laquelle il est un peu plus difficile de se concentrer. En 4K, à 30 ou 60 FPS, il n’y a rien à redire, non seulement avec une très bonne qualité d’image, mais aussi une stabilisation particulièrement efficace. Le mode Super Stable est toujours défavorable, créant des artefacts d’image lorsque vous bougez trop. Préférez un stabilisant physique.

Une autonomie correcte et une charge rapide

OnePlus 9 dispose d’une batterie de 4500 mAh divisée en deux batteries de 2250 mAh chacune pour une charge rapide et facile. C’est comme le OnePlus 9 Pro, mais l’absence d’écran adaptatif consomme plus, vous pouvez donc vous attendre à une durée de vie de la batterie inférieure dans la pratique.

Cela est évident dans notre test SmartViser automatisé simulant l’utilisation continue du téléphone. Alors que le 9 Pro a duré 15 heures et 17 minutes, le OnePlus 9 n’a duré que 10 heures et 27 minutes. C’est environ une heure de plus que le OnePlus 8T, mais toujours sur le bas de gamme des smartphones testés cette année.

Le chargeur sans fil OnePlus // Source: Arnaud Gelineau – Frandroid

Chaque jour, vous le ressentez aussi. Prêt à l’emploi, le OnePlus 9 durera une journée avec une utilisation moyenne et peut durer un jour et demi tant que vous n’en abusez pas. Les très gros consommateurs peuvent cependant se trouver un peu limités, surtout sur le long terme lorsque l’accumulateur a inévitablement perdu une partie de sa capacité. C’est un point à garder à l’esprit si vous êtes le type de personne qui vérifie compulsivement votre téléphone toute la journée.

Heureusement, ce point est sauvegardé par le Warp Charge 65T particulièrement rapide. Comme l’indique le marketing de la marque, il est vraiment possible de récupérer l’utilisation de près d’une journée en seulement 15 minutes de charge, tandis que 30 minutes permettent une charge complète. Ceux qui préfèrent le sans fil apprécieront également la compatibilité Qi 15W vraiment efficace.

Dans l’ensemble, l’autonomie de la batterie du OnePlus 9 n’est pas décevante, mais il est loin d’être un marathonien, vous devrez donc compter sur sa charge rapide.

Réseau et communications du OnePlus 9

Côté communication, le OnePlus 9 est techniquement compatible avec toutes les bandes 4G et 5G en France, mais des mises à jour seront nécessaires pour profiter du réseau de dernière génération entre tous les opérateurs. Nous avons également trouvé le WiFi 6 (mais pas le WiFi 6E) et le Bluetooth 5.2 à bord. Le signal GPS est également complet et trouve rapidement la position avec une grande précision. La boussole est mal compensée, un problème malheureusement récurrent dans les smartphones Android.

Pour les téléphones, il n’y a rien de particulier à redire, on reste aux normes actuelles avec des voix qui restent intelligibles en toutes circonstances, tant en émission qu’en réception, et le bruit ambiant est généralement bien atténué sans être atténué du tout. Vous entendrez peut-être encore un petit bruit de fond, mais vous aurez besoin d’un environnement particulièrement bruyant pour interférer avec les communications.

Prix et disponibilité du OnePlus 9

Le OnePlus 9 est disponible à partir du 26 avril 2021 à 719 euros pour la version 8 + 128 Go et 819 euros pour la version 12 + 256 Go. Dans sa boutique officielle, OnePlus fait des offres régulières, notamment avec des accessoires gratuits.

A ce prix, il sera particulièrement compétitif avec le Xiaomi Mi 11 et le Samsung Galaxy S21, mais aussi le OnePlus 8T qui reste une très bonne référence. En cas de doute, retrouvez notre guide des meilleurs smartphones pour choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap